TOP 10 des insultes en arabe

Surtout, ne répétez pas les insultes en arabe (ou « إهانة ») que nous allons vous présenter ici !

Ou du moins, ne les hurlez pas en face d’un arabophone chevronné…

Ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant.

• À lire aussi: 10 gros mots malgaches (qu’il vaut mieux ne pas répéter)

Car l’arabophonie réunit pas moins de 274 millions de locuteurs un peu partout dans le monde.

De l’Arabie Saoudite au Maroc (darija), en passant par l’Algérie, la Tunisie, le Liban ou encore l’Égypte, elle regroupe un grand nombre de peuples et de cultures islamiques.

C’est même une langue en croissance exponentielle ces dernières années en France.

Et chaque mois, des milliers d’internautes « arabophiles » veulent apprendre quelques injures arabiques.

Il est donc temps de vous révéler quelques gros mots en arabe (ou « كلمة سيئة« ).

Histoire de pouvoir comprendre un peu plus l’Oumma dans son ensemble.

• À lire aussi: Ne répétez surtout pas ces insultes en wolof !

Insultes en arabe
Twemoji via Canva.com)

 ابن العاهرة

Se prononce « abn aleahira » et peut être traduit par « fils de pute ».

Exemple: أنت حقًا ابن قذر لعاهرة

Prononciation: ‘ant hqan abn qadhar lieahira.

Traduction: Tu es vraiment un sale fils de pute.

أبله

Se prononce « ‘ablah » et peut être traduit par « imbécile ».

Exemple: أنت لا تعرف أي شيء ، أنت أبله.

Prononciation: ‘ant la taerif ‘aya shay’ , ‘ant ‘ablahu.

Traduction: Tu ne sais rien, tu es imbécile. 

• À lire aussi: Les 10 insultes en lingala les plus connues

سكير

Se prononce « sakir » et peut etre traduit par « ivrogne ».

Exemple: شربت كثيرا ، أنت سكير.

Prononciation: sharibt kathiran ، ‘ant sakiru.

Traduction: Tu as trop bu, tu es un Ivrogne.

عاهرة

Se prononce « eahira » et se traduit par « pute ».

Exemple: أختك عاهرة قذرة.

Prononciation: ‘ukhtuk eahiratan qadhiratan.

Traduction: Ta sœur est une sale pute. 

• À lire aussi: Les pires insultes en gitan

جاهل

Se prononce « jahil » et peut être traduit par « ignorant ».

Exemple: أنت لا تعرف أي شيء ، أنت جاهل حقًا.

Prononciation: ‘ant la taerif ‘aya shay’ , ‘ant jahil hqan.

Traduction: Tu ne sais rien, tu es vraiment ignorant.

فمك

Se prononce « famak » et peut etre traduit par « ta gueule ».

Exemple: اخرس ، لا أريد أن أسمعك تتحدث بعد الآن.

Prononciation: akhris , la ‘urid ‘an ‘asmaeak tatahadath baed alan.

Traduction: Ta gueule, je ne veux plus t’entendre parler.

إنه هراء

Se prononce « ‘iinah hura‘ » et peut être traduit par « c’est des conneries ».

Exemple: هذا هراء ، لا أريد أن أسمع أي شيء.

Prononciation: hadha hura’ , la ‘urid ‘an ‘asmae ‘aya shay’in.

Traduction: Ç’est des conneries, je ne veux rien entendre.

القرف

Se prononce « alqarf » et peut être par « merde ».

Exemple: اللعنة ، لقد نسيت مظلتي.

Prononciation: allaenat , laqad nasit mizalati.

Traduction: Merde, j’ai oublié mon parapluie. 

وانكر

Se prononce « wankar » et peut être par « branleur ».

Exemple: أنت مجنون ، لا تفعل أي شيء في أيامك.

Prononciation: ‘ant majnun , la tafeal ‘aya shay’ fi ‘ayaamiki.

Traduction: Tu es un branleur, tu ne fais rien de tes journées.

ابن حرام 

Se prononce « abn haram » et peut être traduit par « salaud ».

Exemple: بصراحة ، أنت لقيط كبير.

Prononciation: bisarahat , ‘ant laqit kabirun.

Traduction: Franchement, tu es un gros salaud.

Voilà, désormais vous connaissez tous les jurons arabes les plus répandus.

À vous de les utiliser avec parcimonie.  

Quiz Culture Generale

3 réflexions sur “TOP 10 des insultes en arabe”

  1. Ping : TOP 10 des insultes malgaches

  2. Ping : Aimé François: qui fut le père de Claude François ?

  3. Ping : TOP 5 des insultes en kurde

Les commentaires sont fermés.